Ecole d'été Analyse et transformation de conflit

8-13 Septembre 2014 à l'Université Pédagogique Nationale, Kinshasa

Durée : 6 jours de formation


Objectif général

Cette formation se donne pour objectif de répondre aux besoins d'analyse et d'action face aux situations de conflit, en proposant des outils conceptuels et des principes d'action pour travailler à faire des conflits des opportunités de transformations sociales, base d'une paix durable. Les conflits abordés sont divers et ont en commun de concerner des acteurs collectifs : conflits inter-communautaires, conflits fonciers, conflits transfrontaliers, conflits armés, coups d’État etc. et leurs conséquences (discrimination, flux de réfugiés etc.). Les enjeux de ces  conflits seront analysés à l'échelle de la sous-région.

L'idée est d'outiller les acteurs, tant étatiques que non-étatiques, pour appréhender au mieux le conflit et se saisir de l'opportunité de changement qu'il offre. Le programme de la formation s'organise autour de conférences données par des experts en conflits contemporains en Afrique centrale et d'ateliers de travail pour mettre en application les outils d'analyse et de transformation des conflits.


Résultats attendus

  • Connaissance de l'approche de la transformation des conflits
  • Maîtrise des outils d'analyse des conflits
  • Capacité à concevoir une action sur les conflits
  • Réalisation d'une note d'analyse ou d’un projet sur une situation de conflit de votre choix

Public cible

Cette formation est à destination des professionnels d'Afrique centrale :

  • Acteurs de la société civile
  • Fonctionnaires de l'administration publique (collectivités territoriales ; sécurité ; développement économique et social)
  • Responsables d'ONG et d'organisations internationales
  • Cadres d'entreprises
  • Chercheurs et doctorants

Méthode

Les 6 jours de formation comprendront :

  • des exposés théoriques
  • des ateliers participatifs
  • des visites de terrain
  • des rencontres avec des professionnels sur leur terrain de conflit

La méthodologie choisie s'appuie sur une approche pluridisciplinaire, interculturelle et multi-acteurs. Elle privilégie un mode d'enseignement réflexif.

L'équipe enseignante représente plusieurs institutions académiques, de recherche et d'action de la société civile. Elle implique des professionnels disposant d'une maîtrise et d'une expérience sur les terrains de conflit.
Sa méthode pédagogique permet aux apprenants de se réapproprier les concepts enseignés, en les mettant en perspective dans leurs contextes familiers, produisant ainsi  un savoir nouveau, collectivement construit, qui sera valorisé dans les nouveaux supports pédagogiques et sur le site de ressources pour la paix, Irénées.net Les participants autant que les intervenants de la formation intègrent et enrichissent ainsi le réseau des partenaires de Modus Operandi. Les participants rédigeront une note d'analyse de 5 pages sur le conflit de leur choix.

Cette formation diplomante donnera lieu à la délivrance d'un certificat de spécialisation en Résolution des conflits accrédité par l'Université Pédagogique Nationale (UPN) et l'Université Pierre Mendès France (UPMF) à Grenoble, via son Centre d’Etudes et de Recherche en Droit, Histoire et Administration Publique (CERDHAP).


Équipe encadrante

L'équipe encadrante de formateurs se compose de chercheurs (sciences politiques, sociologie et anthropologie politiques,  droit, géopolitique) d'enseignants et de professionnels d'Afrique centrale et de France. 
 

Cyril Musila, Institut Français des Relations Internationales
Professeur de Géopolitique des Conflits Africains, Peace Studies, Institut Catholique de Paris, France

 

Claske Dijkema, Modus Operandi, Enseignante à l'Université Stendhal, l'Université Joseph Fourrier et Grenoble Ecole de Management en France

 
 
  Claude-Ernest Kiamba, Directeur Master Gouvernance et Action Publique UCAC, Professeur de sciences politiques
 
 
 

Bénédicte Fischer, Responsable groupe de travail sur l'Afrique au CERDHAP/UPMF
Maitre de conférences en Droit Public, France

  
  Stéphane Akoa, Chercheur à la Fondation Paul Ango Elo Yaoundé, Cameroun, Docteur en Sciences Politiques



Questions pratiques

Frais d'inscription : 300 $
Les frais de formation couvrent la prise en charge des repas et la navette entre l'aéroport et l'hôtel, et puis le transport entre l'hôtel et l'université ainsi que toutes les visites de terrain qui seront effectuées pendant la formation. Suivant les cas et à la demande, une bourse pourra être accordée (nous contacter info@modop.org)

Constitution du dossier :

  • CV
  • Fiche d'inscription
  • Une fiche descriptive d'une situation de conflit politique ou social (à l'exception des conflits inter-personnels ou familiaux) dont vous avez l'expérience par vos activités professionnelles ou votre vécu personnel

Date limite de dépôt des candidatures : 1e juillet 2014
Les candidats retenus seront informés au plus tard le 15 Juillet 2014

Merci de déposer le dossier ou de l'envoyer par mail : 

à l'Université Pédagogique Nationale (UPN), Chaire Culture de la Paix
Carrefour Route de Matadi - Avenue de la Libération
Quartier Binza/UPN. BP 8815
Kinshasa - Ngaliema
Mme Liliane Ahombo Tel : +243.810001469 ou Professeur Cyril Musila Tel : +243.813134243

envoi par e-mail:

Mme Claske DIJKEMA,
Modus Operandi, 46, Rue d'Alembert, 38000 Grenoble, France
Tel : +33 667 30 44 36
info@modop.org

et

Professeur Cyril Musila, cyr.musila@gmail.com avec en CC :  aholiane@hotmail.com


 

La Chaire de la Culture de la Paix – Centre d’Etudes Stratégiques et de Sécurité Internationale (CESSI)

  Université Pédagogique Nationale, Kinshasa, Chaire Culture de la Paix
  Centre d’Études et de Recherche sur le Droit, l’Histoire et l’Administration Publique (CERDHAP), Grenoble-France, rattaché à Université Pierre Mendès-France
 
 
  Modus Operandi, Institut de Recherche et de formation pour la transformation des conflits, Grenoble-France
  l’Université Catholique d’Afrique Centrale (UCAC), Yaoundé-Cameroun
  Fondation Paul Ango Ela / Centre de recherche en géopolitique